Togo : Journée de l’enfant africain - L’AICA fait des dons aux enfants du CHR de Tsévié

À l’occasion de la Journée de l’enfant africain célébrée chaque 16 juin, l’Association Internationale des Canadiens d’Afrique (AICA Universelle), était ce dimanche au Centre hospitalier régional de Tsévié (CHR) pour faire des dons aux enfants du service de pédiatrie et au centre de référence de l’ulcère de BuruIi. Ce geste s’inscrit notamment dans le cadre de son projet « Un enfant, un sourire ». « Notre projet consiste à donner le sourire aux enfants souffrants dans les centres de santé », a souligné Alexandra Fangbémi, représentante de l’AICA au Togo. Ainsi, l’Association a distribué des kits de vivres et de non-vivres à une soixantaine d’enfants du centre. En outre, la salle de jeu et de divertissement des enfants du centre de prise en charge de l’ulcère de Buruli a été dotée de livres.

Donner le sourire aux enfants souffrants

« Notre geste s’inscrit dans la continuité de la célébration de la Journée de l’enfant africain et de notre projet. Il consiste à donner le sourire aux enfants souffrants dans les centres de santé. »

Nous reviendrons avec de bonnes nouvelles

« Nous reviendrons avec de bonnes nouvelles pour ces enfants. Nous lutterons ensemble pour cette seconde chance que la providence offre après la phase de maladie », a rassuré la représentante de l'AICA, Alexandra Fangbémi.

La célébration de la Journée de l’enfant africain

Au total, c’est une soixantaine d’enfants qui ont chacun reçu un tricot et un kit composé de boisson, de macaroni, de savon, d'eau et autres.

Un geste fort appréciable

« C’est un geste fort appréciable. Nous sommes fiers qu’une telle association ait pensé aux enfants hospitalisés au CHR et nous comptons les recevoir à nouveau pour d’autres occasions », a déclaré le directeur adjoint du CHR, Kokou Gossou.

Une soixantaine d'enfants ont chacun reçu un kit

L'Association internationale des Canadiens d'Afrique (AICA Universelle) a manifesté dimanche sa générosité envers les enfants du service de pédiatrie et du centre de référence de l'ulcère de Burili du Centre hôspitalier régional de Tsévié (à 35 km au nord de Lomé)

D'autres dons similaires dans les prochains jours

L’AICA compte faire des dons similaires dans les prochains jours à Atakpamé, à Aného et à Lomé. L'action humanitaire posée par l'Association a été saluée par les responsables de l'hôpital qui souhaitent d'autres actions de ce type, notamment de la part d'autres partenaires sociaux.